Bien le bonjour,

Je vous retrouve aujourd’hui pour une sortie importante, voire historique, à la Yarashii. Comme vous pouvez le constater, nous publions la traduction française d’un nouveau Visuel Novel à notre collection, Lucy – L’Éternité qu’elle désirait –. Il s’agit d’un projet de longue date, puisque c’est l’aboutissement de plus d’un an et demi de travail dessus.

Pourquoi une telle durée, me demanderez-vous ? En raison d’un savant mélange de disponibilité variable au fil du temps, d’un contenu qui représente entre 5 et 10 h de lecture en moyenne, mais surtout d’un partenariat inédit à notre niveau qui nous a poussés à soigner au maximum le rendu final. Et pour cause, puisque, pour la première fois, nous avons décidé de nous associer avec l’éditeur coréen du VN, Modern Visual Art Laboratory, pour proposer une traduction officielle, disponible exclusivement sur Steam. Oui oui, vous avez bien lu, ici, point de patch à installer, vous pourrez retrouver le VN en français en allant directement sur la page Steam du jeu.

Alors, je vois venir certains à des kilomètres et je couperai court à toutes sortes de réactions exagérées en disant ceci : cet éditeur est un petit studio de quelques employés seulement, et notre travail s’est fait bénévolement. Nous n’avons pas touché et nous ne toucherons pas un centime dessus, je préfère que ce soit clair là-dessus. Vous me répondrez sûrement : « Mais, dans ce cas, c’est pire ! Vous avez fourni une traduction intégrée directement dans un jeu payant sans aucune rétribution ! » Certes, c’est la stricte vérité. Et je rétorquerai à cela : Et alors ? Sachez qu’il s’agit d’un honnête VN produit par un tout petit studio, ce qui nous a motivés à le proposer en français et permettre à ces personnes un regain de visibilité pour la communauté francophone, dans les limites de nos modestes moyens, bien entendu. Oui, vous devrez débourser dix euros pour jouer à ce VN, c’est indéniable, mais nous estimons que cela ne constitue pas un frein pour nous engager sur ce type de projet.

Nous savons pertinemment que, pour une partie non négligeable d’entre vous, une telle somme représente déjà beaucoup et qu’il s’agit d’une démarche auquel le milieu de la traduction amateure n’est guère habitué. Chacun est libre de décider s’il désire ou non investir ce montant pour jouer à ce VN, mais sachez que nous allons proposer en parallèle de la sortie un concours permettant à cinq d’entre vous de gagner une clé du jeu. Nous communiquerons sous peu les modalités sur les réseaux sociaux, si cela vous intéresse, soyez à l’affut dessus. Et ce n’est pas tout, puisqu’à compter d’aujourd’hui et pour les dix jours à venir, le jeu est en promotion à – 60 %, ce qui donne un prix de 4 euros.

Avec toutes ces explications, j’en oublierais presque le principal : le sujet du VN. À quoi pouvez-vous donc vous attendre avec Lucy – L’Éternité qu’elle désirait – ? En bref, je présenterais cela comme une bonne porte d’entrée pour ceux souhaitant s’initier aux VN, dans une histoire qui mélange romance et robot, le tout au sein d’une Corée technologiquement plus avancée qu’aujourd’hui. Voici le synopsis officiel (un brin pompeux et bien commercial, je le reconnais, mais que voulez-vous, le texte anglais est ainsi fait) :

Dans un futur proche, les androïdes sont devenus la norme. Des coques en métal inexpressives se sont frayé un chemin dans la société humaine, au grand désarroi du garçon. Cependant, le robot qu’il trouve à la décharge est différent. Il rit, pleure, sourit et rêve, comme un être humain…
Lucy -L’Éternité qu’elle désirait- est un Visual Novel entre un garçon et un androïde. Vous êtes dans la peau du garçon, qui doit prendre des décisions et faire face à des dilemmes moraux dans ce monde presque futuriste. Ceci est une histoire qui a touché de nombreuses personnes et qui a marqué profondément ceux qui ont pris part à ce voyage fascinant.

Pour finir, j’ajouterai que vous pourrez également récupérer deux DLC (on adore tous les DLC). Le premier, à 1 euro en temps normal (et à – 10 % avec la promotion en cours), permet de restaurer le style visuel d’origine du jeu, tel qu’il était à sa sortie en 2010. Le deuxième, à 2 euros en temps normal (et à – 20 % avec la promotion en cours), permet d’obtenir le générique de fin.

Si jamais vous avez des questions, des problèmes, des doutes, des angoisses existentielles en rapport avec ce jeu (et uniquement avec ce jeu, merci d’avance), vous pouvez nous contacter via les canaux habituels, en commentaires, sur les réseaux sociaux, sur Discord, ou encore sur le sujet Steam que nous avons créé spécialement. Pour les plus anglophones d’entre vous, il est possible de contacter directement le studio M-VizLab en envoyant un mail à l’adresse suivante : [email protected].

Et, avec cela, je pense avoir fait le tour de la question. Nous ne pouvons prédire quand ce type d’initiative se reproduira à l’avenir. Étant en contact avec l’éditeur de ce VN, il est probable (mais pas certain) que nous nous penchions sur leurs futures productions, mais rien n’est sûr. Vous pouvez vous en douter, c’est un processus long et exigeant, ne vous attendez donc pas à de telles publications tous les quatre matins. Que vous soyez enthousiastes ou pas sur cette sortie, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires, cela nous intéresse toujours.

Pour ma part, j’espère bien sûr que vous serez tenté par ce VN et que vous en apprécierez la lecture. Un conseil : réfléchissez bien à certains choix proposés, il y a peut-être plusieurs fins…

PAGE PROJET

LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

NOTER L'ÉPISODE

Rating: 4.4/5. From 8 votes.
Please wait...
Présent à la Yarashii depuis juillet 2014, je suis à la fois Administrateur, Rédacteur, Traducteur et Vérificateur Qualité au sein de l'équipe. Féru de lecture et d'écriture, j'ai une affection toute particulière pour notre chère langue française, et ce malgré toute sa complexité et ses nombreuses subtilités !

5 COMMENTAIRES

  1. perso, ce qui m’intéresse, c’est plus la partie technique de la collab avec le studio: les outils utilisés (po/mo? LC_MESSAGES? fichiers texte et ils se démerdent?), la comm entre le studio et la team, etc.

    • Eh bien, rien de bien folichon !
      De ma petite expérience de traducteur bénévole, soit ils créent un script pour extraire que la partie texte des fichiers et te filent ça, soit ils te donnent les fichiers tels quels avec des consignes pour ne pas t’y perdre quand t’es pas habitué à travailler sur un fichier avec du texte + code.
      Dans le cas de Lucy, ils me donnaient simplement les fichiers à traduire en brut accompagnés d’un fichier à part en .docx où ils te détaillaient ce que tu devais éviter de toucher et comment bien gérer l’espacement / le retour à la ligne, car non, ce n’est pas géré automatiquement ici 😉

      Tout est parti d’un mail que j’ai envoyé sans espérer forcément quelque chose en retour. Puis, quand j’ai reçu une réponse positive, on a immédiatement pris contact sur Skype, et malgré le décalage horaire immense (10 heures de différence), on a réussi à communiquer de manière assez fluide. Lorsque je lui posais des questions techniques ou demandais des éclaircissements, le contact coréen y répondait dans l’heure qui suivait.
      Mais en gros, sur ce projet, c’était surtout moi qui communiquait avec l’un des développeurs, je pouvais aussi transmettre les questions du staff VN.

      Je vois pas trop quoi ajouter d’autre, donc si tu as encore des questions, n’hésite pas à m’en faire part !

  2. J’en suis au début, je l’ai acheté pour tester xD
    Le jeu est vraiment beau et l’histoire a réellement l’air sympa 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici