Sôkyû no Fafner: Dead Aggressor – Exodus Vol.12 & 13 FHD [FIN]

8
528

Mes chers compatriotes,

Je ne vous cacherai pas que l’émotion m’étreint alors que j’écris ces mots. Six mois durant, nous avons vécu aux côtés de Kazuki, Maya, Sôshi et tant d’autres. Six mois durant, nous avons fourni des efforts constants, pour que semaine après semaine, la série se dévoile à un rythme régulier. Six mois durant, le staff a répondu présent sans jamais faillir, à toutes les étapes de notre travail, pour vous apporter ce qui restera sans doute notre plus ambitieuse saga animée. Et j’en suis sincèrement très fier. Je ne pensais pas pouvoir dire cela aussi vite, après une telle régularité qui jetterait presque l’opprobre sur certains projets qui traînent, mais nous y voici enfin (ou déjà ?) : les deux derniers volumes d’Exodus sont là !

Les quatre derniers épisodes de ce segment de Sôkyû no Fafner sont à présent disponibles, point d’orgue d’une série qui m’aura profondément marqué lorsque je l’ai découverte. Je vous donne le droit de zapper tout ce que je vais dire par la suite pour vous ruer sur les liens directement. Si nous nous quittons là, je vous souhaite d’apprécier cette conclusion (temporaire) et vous donne bien sûr rendez-vous pour le prochain tronçon de la saga, à savoir The Beyond, programmé pour cette année. Comme d’habitude, n’hésitez pas à venir commenter, nous sommes curieux de savoir ce que vous avez pensé de cette ambitieuse licence. Cet article me semble le lieu idéal pour échanger à ce sujet !

Pour les courageux qui veulent me lire jusqu’au bout, je vais donc continuer. Je l’ai dit plusieurs fois, mais avoir réussi à tenir une telle cadence tient presque du miracle. Merci infiniment à Zapi pour la rapidité foudroyante de ses traductions, à Skounzy pour avoir toujours été capable de livrer sa synchronisation à temps, et ce même lors des doubles sorties et du film, à Taka et Tinta pour leurs visionnages éclairés et enfin à Matronox pour son encodage à point nommé. Je n’aurais évidemment jamais pu vous proposer cette saga sans le soutien et le travail fournis par ces individus, ils méritent donc de sacrés remerciements.

Pour en revenir au contenu même d’Exodus, je dois dire que cette partie de la saga m’a filé une belle claque. Visuelle déjà, avec une réalisation de haute volée qui offre des affrontements spectaculaires, compensant le chara-design moins léché (mais tout à fait appréciable) que ce que l’on peut voir ailleurs. Ensuite, sur le ton et la progression des 26 épisodes, cet exode qui donne le nom au sous-titre de ce segment s’enfonce dans une spirale de mort et de désespoir qui m’a beaucoup touché. Je ne spoilerai rien ici bien sûr, mais Exodus comporte quelques séquences très fortes en émotion. Enfin, par rapport aux personnages de la première saison, j’ai trouvé l’évolution des pilotes de 1ère génération absolument remarquable, notamment l’alchimie entre Kazuki, Maya et Sôshi, qui forment un trio très attachant.

Et que dire de la musique. Je vous en parle régulièrement dans ces colonnes, mais cette saison représente le summum musical de la saga, avec à la fois nombre de reprises de qualité et une belle quantité de nouvelles compositions exemplaires. Je pense notamment aux thèmes d’action emplis de chœurs puissants, parfois dissonants, soulignant la férocité et la difficulté des combats livrés. Comme je vous l’avais promis, nous conclurons notre voyage auprès de M. Saito ce soir avec deux derniers morceaux d’Exodus, et non des moindres puisque le premier est un de mes préférés, un thème de personnage magistral :

Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

 

Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

 

J’en ai terminé avec mes explorations musicales de la saga. J’espère que ce genre d’initiative vous aura plu, je compte bien la réitérer à l’avenir, peut-être sous un autre format, allez savoir.

Je pense avoir à peu près fait le tour. Encore une fois, je suis très fier d’avoir pu convaincre des gens de se lancer dans l’aventure Fafner à mes côtés et quand je me retourne pour voir le travail accompli, ce sentiment ne faiblit pas. N’oubliez jamais que nous sommes tous des bénévoles, qui donnent de leur temps et de leur énergie quand ils le souhaitent pour vous proposer des œuvres du Japon et d’ailleurs qui n’existent pas en offre légale chez nous. Nous ne sommes l’esclave de personne, et j’insiste là-dessus. En lisant vos réactions et en ayant échangé avec plusieurs d’entre vous, je sais que vous vous rendez très bien compte de ce que représente une sortie de deux épisodes chaque semaine pendant six mois. Et nous vous remercions bien évidemment pour votre soutien, qui constitue l’un de nos piliers.

Tout ceci fut un travail de longue haleine, et ce pan de nos efforts qui se referme est à saluer. J’aurais beaucoup à dire sur la place du fansub en France, sur les formidables opportunités d’apporter des séries, films ou OAV méconnus, sous-estimés et indisponibles légalement. Le terrain est certes nettement plus compliqué qu’avant, mais il y a toujours matière à dénicher des pépites. Nos travaux sur Requiem for the Phantom et Sôkyû no Fafner le prouvent, le fansub n’est pas mort, mais sa place a changé. Que ceux qui ne le comprennent pas et persistent dans une voie fatalement sans issue se posent donc les bonnes questions : À qui profitent vraiment leurs actions ? Mais je n’en dirai pas plus sur ce sujet, ce n’est ni le lieu ni le moment pour cela, j’aurai certainement l’occasion de développer mon point de vue l’année prochaine.

Que cela ne gâche pas la fête, Fafner est fini (pour le moment), vive Fafner ! Et je me permets de vous souhaiter, c’est de circonstance, une excellente année 2018 ! Les animés listés pour cette année à venir s’annoncent savoureux pour beaucoup d’entre eux, j’ai l’espoir d’un très bon crû ! Et cela ne se limite pas qu’à cela, bien sûr, car de notre côté, nous avons de la suite dans les idées, et vous découvrirez sûrement pourquoi très bientôt…

P.S : Et si Zapi le veut bien une fois ses moult activités du moment terminées, vous aurez aussi le droit d’ici un nombre de jours indéfinis à l’heure actuelle aux deux BA en VOSTFR de The Beyond (la première a un an, la seconde quelques jours) !

PAGE PROJET

LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

NOTER L'ÉPISODE

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
Présent à la Yarashii depuis juillet 2014, je suis à la fois Administrateur, Rédacteur, Traducteur et Vérificateur Qualité au sein de l'équipe. Féru de lecture et d'écriture, j'ai une affection toute particulière pour notre chère langue française, et ce malgré toute sa complexité et ses subtilités !

8 COMMENTAIRES

  1. Merci pour la série !
    Bravo pour le taff énorme et régulier
    A bientôt pour la 3° saison
    Bonne année à toute la team

  2. Bon bah il me reste plus qu’à commencer la saga Sôkyû maintenant (même si ça va pas être pour tout de suite avec la fin des animes d’automne)
    J’ai déjà hâte de commencer à les voir !
    Un gros merci à vous pour ce taff énorme et surtout régulier !

  3. Bon je me suis tapé l’intégrale, ça au moins c’est fait… Mon impression à l’instant T ? Je suis dég, et je ressens un grand vide… XD
    Mais en tout cas j’ai vraiment pris un pied monstre ces 2/3 dernières semaines (consommer avec le plus de modération possibles histoire de faire durée le plaisir :p)… Alors j’avais déjà vu la S01 et l’OAV il y a longtemps (plus d’une décennie déjà !), et honnêtement j’avais apprécié à l’époque mais pas autant qu’avec cette « redécouverte » (un peu à l’image des génériques dont je suis curieusement d’un coup des plus réceptifs, un pur régal !). Et si on exclus l’aspect technique d’un autre âge de cette première saison (mais qui a tout de même assez bien vieillie je trouve), l’animé n’a pas pris une ride sur le fonds, c’est même le contraire quelque part car en mûrissant elle en devient plus « accessible » et donc à fortiori « meilleur » :p… En fait, j’ai souvenir avoir eu un peu de mal lors des premiers épisodes (jusqu’aux événements post Shôko je crois bien), mais cette fois-ci niet, le 1er épisode est d’ailleurs fichtrement bien réalisé et m’a permis de rentrer direct dedans, sans jamais décrocher ensuite… ^^ J’ai même rarement vu une série aussi homogène qualitativement parlant, surtout dans le genre Mécha, chaque épisode de part leurs richesses sont intéressant à suivre, il y a vraiment aucun remplissage, alors on ne s’ennuie jamais (du moins, si on accroche à l’univers bien sûr ^^’).
    L’OAV, lui, est toujours aussi poignant. :’)

    Heaven and Earth a donc été ma première véritable découverte chez vous, et j’ai adoré ! :p Alors je disais que la S01 avait bien vieillie mais faut bien reconnaître que le 16/9 et la technique naturellement d’un tout autre niveau font un bien fou (j’vous dis pas mon excitation à l’intro… :p). Un film que j’ai vu 2x car mine de rien, même si la série m’est plus accessible aujourd’hui, faut quand même s’accrocher (pas le genre d’animé où on peut se permettre de vagabonder de temps à autres si on souhaite vraiment tout assimiler.

    Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

    Avant d’entamé Exodus, je me suis donné une semaine de pause (afin d’éviter tout risque d’overdose ^^’), et vraiment un immense kiff encore une fois, probablement le meilleur tronçon comme vous dîtes, MAIS il y a un gros hic qui me démange et je tenais particulièrement à y revenir dessus… x)

    Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

    En tout cas, comme dit précédemment, les personnages c'est clairement l'atout n°1 de cette saga, et rares sont celles à pouvoir renouveler des personnages intéressants, charismatique et attachants sur cette durée.

    Sinon, il n'est pas facile de parler de l'histoire de Fafner tant celle-ci requiert beaucoup une acception des événements, de l'univers (c'est de la science-fiction après tout) plutôt qu'une réelle compréhension "claire et nette" de certaines choses (même si le gros du morceau se comprend largement et concordent parfaitement), l'histoire reste un point fort si on s'y implique sérieusement, faut pas lâcher, et ne pas hésiter à revenir sur certaines informations/explications les plus implicites…

    Concernant la réalisation, il n'y a vraiment rien à dire, c'est du lourd, surtout lors des phases mecha qui sont souvent impressionnantes. La B.O en elle-même est excellente comme toujours, mais je sais pas si je suis le seul à avoir ressentie ça, j'ai parfois trouvé que celle-ci (hors insert song) n'avait pas toujours été bien implémentée, à l'inverse de la saison 01, l'OAV et encore plus du film où chaque scène semblait approprié au morceau intégré, comme si certaines pistes avaient été mises parfois aléatoirement ici et là, chose surtout ressenti lors de la première partie d'Exodus, c'était donc pas trop le cas sur la 2nd partie, mais qui en échange a perdu légèrement en homogénéité sur les dessins… Enfin c'était du moins mon ressenti lors du visionnage (peut-être qu'une mauvaise impression ?), mais bref la saison a tellement de qualité qu'on passe outre les quelques couacs, puis bon ça reste du chipotage, les passages intenses sont maîtrisés avec brio et la réalisation globale reste à un top level.
    Les génériques quant à eux sont géniaux encore une fois (surtout les opening).

    En revanche, j'ai plus de regrets pour les derniers épisodes, beaucoup trop rushé à mon goût où les évènements d'importance s'enchaînent sans qu'on s'y attarde, déjà niveau relationnel

    Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

    Bon, pour finir ce pavé du siècle, je tenais juste à dire un IMMENSE MERCI à toute la team pour votre travail sur ce projet d'envergure, franchement chapeau, la trad est excellente, on ressent clairement que vous y avez mis du cœur, et certainement que si on peut apprécier la série à sa juste valeur aujourd'hui, c'est grâce au soin que vous avez apporté à votre boulot (je m'étais rapidement fait cette réflexion vu comment j'ai aimé redécouvrir la première saison, la qualité de la trad/adap/time en a beaucoup contribué, assurément). De toute façon je pense qu'il n'y a rien de mieux qu'un fansub de qualité (donc des vrais passionnés) qui à pour base de travail une trad officielle… Et si derrière vous appliqué votre touche perso sur l'adapt jap suivant vos notions, c'est forcément le must du must (et j'en viens même à espérer que The Beyond ne soit pas licencié afin de pouvoir les voir chez vous :'x).
    Enfin voilà, encore un énorme merci pour ce travail gargantuesque. ^__^

    • Eh bien, eh bien, mes aïeux, quelle passion ! Je pense que l’on peut te décerner le titre du commentaire le plus développé et vibrant de notre (jeune) site ! Je suis ravi de voir que notre travail et la licence en général peuvent susciter une telle réaction.
      Je ne vais évidemment pas te répondre sur chaque point, mais je te remercie beaucoup pour ce point de vue très étoffé. Je sens bien que tu as été happé comme moi par Fafner, qui est pour moi l’une des pépites cachées de la Japanimation. Certes, pas sans défauts, mais elle a tellement à offrir sur bien des plans que cela compense largement et qu’on finit plus souvent impressionné que déçu. Cette saga a été un tel coup de cœur de ma part que j’ai ardemment souhaité m’en occuper ici, et voir ce projet se conclure en six mois seulement a été une intense satisfaction. Si cela se ressent dans nos sous-titres, alors tant mieux !
      Vivement The Beyond, pour en prendre plein la gueule encore une fois, et compte sur nous si ce n’est pas licencié ! (et si ça l’est, de toute façon, nous en ferons la publicité)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici