Sôkyû no Fafner: Dead Aggressor – Exodus Vol.12 & 13 FHD [FIN]

6
390

Mes chers compatriotes,

Je ne vous cacherai pas que l’émotion m’étreint alors que j’écris ces mots. Six mois durant, nous avons vécu aux côtés de Kazuki, Maya, Sôshi et tant d’autres. Six mois durant, nous avons fourni des efforts constants, pour que semaine après semaine, la série se dévoile à un rythme régulier. Six mois durant, le staff a répondu présent sans jamais faillir, à toutes les étapes de notre travail, pour vous apporter ce qui restera sans doute notre plus ambitieuse saga animée. Et j’en suis sincèrement très fier. Je ne pensais pas pouvoir dire cela aussi vite, après une telle régularité qui jetterait presque l’opprobre sur certains projets qui traînent, mais nous y voici enfin (ou déjà ?) : les deux derniers volumes d’Exodus sont là !

Les quatre derniers épisodes de ce segment de Sôkyû no Fafner sont à présent disponibles, point d’orgue d’une série qui m’aura profondément marqué lorsque je l’ai découverte. Je vous donne le droit de zapper tout ce que je vais dire par la suite pour vous ruer sur les liens directement. Si nous nous quittons là, je vous souhaite d’apprécier cette conclusion (temporaire) et vous donne bien sûr rendez-vous pour le prochain tronçon de la saga, à savoir The Beyond, programmé pour cette année. Comme d’habitude, n’hésitez pas à venir commenter, nous sommes curieux de savoir ce que vous avez pensé de cette ambitieuse licence. Cet article me semble le lieu idéal pour échanger à ce sujet !

Pour les courageux qui veulent me lire jusqu’au bout, je vais donc continuer. Je l’ai dit plusieurs fois, mais avoir réussi à tenir une telle cadence tient presque du miracle. Merci infiniment à Zapi pour la rapidité foudroyante de ses traductions, à Skounzy pour avoir toujours été capable de livrer sa synchronisation à temps, et ce même lors des doubles sorties et du film, à Taka et Tinta pour leurs visionnages éclairés et enfin à Matronox pour son encodage à point nommé. Je n’aurais évidemment jamais pu vous proposer cette saga sans le soutien et le travail fournis par ces individus, ils méritent donc de sacrés remerciements.

Pour en revenir au contenu même d’Exodus, je dois dire que cette partie de la saga m’a filé une belle claque. Visuelle déjà, avec une réalisation de haute volée qui offre des affrontements spectaculaires, compensant le chara-design moins léché (mais tout à fait appréciable) que ce que l’on peut voir ailleurs. Ensuite, sur le ton et la progression des 26 épisodes, cet exode qui donne le nom au sous-titre de ce segment s’enfonce dans une spirale de mort et de désespoir qui m’a beaucoup touché. Je ne spoilerai rien ici bien sûr, mais Exodus comporte quelques séquences très fortes en émotion. Enfin, par rapport aux personnages de la première saison, j’ai trouvé l’évolution des pilotes de 1ère génération absolument remarquable, notamment l’alchimie entre Kazuki, Maya et Sôshi, qui forment un trio très attachant.

Et que dire de la musique. Je vous en parle régulièrement dans ces colonnes, mais cette saison représente le summum musical de la saga, avec à la fois nombre de reprises de qualité et une belle quantité de nouvelles compositions exemplaires. Je pense notamment aux thèmes d’action emplis de chœurs puissants, parfois dissonants, soulignant la férocité et la difficulté des combats livrés. Comme je vous l’avais promis, nous conclurons notre voyage auprès de M. Saito ce soir avec deux derniers morceaux d’Exodus, et non des moindres puisque le premier est un de mes préférés, un thème de personnage magistral :

Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

 

Alerte spoiler ! SélectionnerMontrer

 

J’en ai terminé avec mes explorations musicales de la saga. J’espère que ce genre d’initiative vous aura plu, je compte bien la réitérer à l’avenir, peut-être sous un autre format, allez savoir.

Je pense avoir à peu près fait le tour. Encore une fois, je suis très fier d’avoir pu convaincre des gens de se lancer dans l’aventure Fafner à mes côtés et quand je me retourne pour voir le travail accompli, ce sentiment ne faiblit pas. N’oubliez jamais que nous sommes tous des bénévoles, qui donnent de leur temps et de leur énergie quand ils le souhaitent pour vous proposer des œuvres du Japon et d’ailleurs qui n’existent pas en offre légale chez nous. Nous ne sommes l’esclave de personne, et j’insiste là-dessus. En lisant vos réactions et en ayant échangé avec plusieurs d’entre vous, je sais que vous vous rendez très bien compte de ce que représente une sortie de deux épisodes chaque semaine pendant six mois. Et nous vous remercions bien évidemment pour votre soutien, qui constitue l’un de nos piliers.

Tout ceci fut un travail de longue haleine, et ce pan de nos efforts qui se referme est à saluer. J’aurais beaucoup à dire sur la place du fansub en France, sur les formidables opportunités d’apporter des séries, films ou OAV méconnus, sous-estimés et indisponibles légalement. Le terrain est certes nettement plus compliqué qu’avant, mais il y a toujours matière à dénicher des pépites. Nos travaux sur Requiem for the Phantom et Sôkyû no Fafner le prouvent, le fansub n’est pas mort, mais sa place a changé. Que ceux qui ne le comprennent pas et persistent dans une voie fatalement sans issue se posent donc les bonnes questions : À qui profitent vraiment leurs actions ? Mais je n’en dirai pas plus sur ce sujet, ce n’est ni le lieu ni le moment pour cela, j’aurai certainement l’occasion de développer mon point de vue l’année prochaine.

Que cela ne gâche pas la fête, Fafner est fini (pour le moment), vive Fafner ! Et je me permets de vous souhaiter, c’est de circonstance, une excellente année 2018 ! Les animés listés pour cette année à venir s’annoncent savoureux pour beaucoup d’entre eux, j’ai l’espoir d’un très bon crû ! Et cela ne se limite pas qu’à cela, bien sûr, car de notre côté, nous avons de la suite dans les idées, et vous découvrirez sûrement pourquoi très bientôt…

P.S : Et si Zapi le veut bien une fois ses moult activités du moment terminées, vous aurez aussi le droit d’ici un nombre de jours indéfinis à l’heure actuelle aux deux BA en VOSTFR de The Beyond (la première a un an, la seconde quelques jours) !

PAGE PROJET

LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

NOTER L'ÉPISODE

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Présent à la Yarashii depuis juillet 2014, je suis à la fois Administrateur, Rédacteur et Vérificateur Qualité au sein de l’équipe. Me considérant comme le fidèle et valeureux Héraut du grand Empereur Taka 1er, j’accomplis mon devoir avec force et honneur.
All hail Taka 1er \o/

6 COMMENTAIRES

  1. Merci pour la série !
    Bravo pour le taff énorme et régulier
    A bientôt pour la 3° saison
    Bonne année à toute la team

  2. Bon bah il me reste plus qu’à commencer la saga Sôkyû maintenant (même si ça va pas être pour tout de suite avec la fin des animes d’automne)
    J’ai déjà hâte de commencer à les voir !
    Un gros merci à vous pour ce taff énorme et surtout régulier !

LAISSER UN COMMENTAIRE